« Le langage n’est-il qu’un outil? »

« Le langage n’est-il qu’un outil? »
C’est l’un des sujets du bac philo de cette session 2013. Une question profonde et passionnante que bon nombre de communicants, de politiques, mais aussi de hauts dirigeants mériteraient sans doute – à l’instar des futurs bacheliers – de se poser.
Si le langage est, certes, un instrument de communication (prise de parole), il n’en constitue pas moins le patrimoine testimonial d’une société, d’une époque (il y a plusieurs langues et elles évoluent). C’est aussi une fin en soi (acte de création, construction du sens, valeur poétique). Pourquoi parle-t-on?  Dans quel but? Bref, un beau sujet qui mérite que l’on s’y attarde… et pas seulement le temps de l’épreuve du baccalauréat.

Numériser0001

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s